L’indécision avec Scleranthus

Publié le 19/08/2019 - Catégorie : Élixirs floraux

Travailler avec les Fleurs de Bach

Lors de la prise d’un flacon personnalisé, certaines fleurs peuvent avoir un effet plus ou rapide chez soi. L’intensité et la vitesse du rééquilibrage dépend de notre désir de changement et de notre capacité à nous accorder intérieurement avec la vibration florale. Parfois, la prise de conscience des effets de certaines fleurs a lieu au bout de trois semaines, comme une sorte de révélation. On a alors l’impression d’ouvrir les yeux sur un processus qui était à l’œuvre depuis fort longtemps et qui ne demandait qu’un petit coup de pouce. La définition faite par le Docteur Edward Bach prend alors tout son sens.

Quand on se sent Scleranthus

C’est exactement ce qui s’est passé pour moi avec la fleur de Scleranthus (Alène). J’avais décidé de l’utiliser car je me sentais torturée par rapport à une décision que je devais prendre. Pour chacune des alternatives proposées, je voyais tantôt le côté positif tantôt le côté négatif. Je me sentais comme prisonnière de toute forme de choix, incapable de me décider, de peur de faire fausse route.

Comme le dit le Dr Ricardo Orozco, chercheur et auteur qui poursuit le travail du Dr Bach, la stratégie de Scleranthus est de « geler le temps, en ne prenant pas de décisions ». Le doute est permanent, tyrannique, obsessionnel. On ne sait pas s’il faut agir ou laisser-faire.

Se libérer de l’alternative

Ainsi cette puissante fleur aide à se libérer du choix lorsqu’il est vécu sous forme de dilemme : bon choix ou mauvais choix. Elle permet de sortir de ce tiraillement intérieur sans avoir l’impression de renoncer à quoi que ce soit. Remettre de l’équilibre avec cette fleur nous fait sentir ceci : tout est un chemin. Il n’y a pas d’erreur possible. Il suffit juste de faire un pas à faire dans une direction et la suite s’éclaircira d’elle-même.

Alors, le dernier jour de mon flacon, j’ai enfin eu la sensation d’ouvrir enfin une porte quelque part. Je ne me suis plus sentie déchirée et incapable de choisir mais sereine dans ma décision. Je me sens agir dans le sens de qui je suis et je fais ce que j’ai à faire. Je suis à nouveau dans un juste équilibre.

Photo de Scleranthus par Anne-Marie Pujol (Conseillère Agréée en Fleurs de Bach et phytothérapie, conférencière et formatrice, Co-créatrice des Fleurs de l’Atlas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *