Psychanalyse florale #1

Publié le 08/02/2021 - Catégorie : Élixirs floraux

Depuis que j’exerce mon métier de Conseillère Agréée, j’aime décrypter l’actualité et y faire un parallèle avec les fleurs de Bach. Les élixirs floraux offrent d’intéressantes pistes de réflexion et permettent de prendre un peu de hauteur et de recul par rapport à ce que nous vivons. Bien sûr, il s’agit d’un angle de vue issu de ma propre perception des choses et non d’une vérité absolue.

Comme vous le savez, cela fait bientôt un an que le cours de nos vies s’est brutalement arrêté. Depuis le premier confinement, nous avons la sensation d’être cloués sur place et de traverser un « no man’s land ». Les premiers mois, nous avons réussi à mettre de côté certains projets, à repousser des retrouvailles, à vivre dans un monde virtuel, faute de mieux. Mais aujourd’hui, nous arrivons à un point de rupture où chacun est à bout de souffle.

Sans visibilité dans notre champ d’action, nous perdons nos repères et le sens de notre vie. Ce tsunami vient ébranler de plein fouet notre résistance psychique, physique et émotionnelle. Cependant, il peut également nous pousser à entreprendre une réflexion globale dans la prise en charge de notre santé. Il s’agit de comprendre enfin l’intérêt de s’investir dans une démarche pluri-disciplinaire grâce à l’action conjointe des médecines traditionnelles et alternatives.

L’expression du déséquilibre

Comme dans tout processus de stress post-traumatique, nous traversons un certain nombre d’étapes incontournables qui nous permettent de digérer graduellement le choc initial. Actuellement, c’est comme si notre jardin émotionnel était en pagaille et que nous ne savions plus par quel endroit commencer pour le réaménager. Nous avons la sensation d’être seuls pour entreprendre ce travail qui demande du courage et de la foi. Pourtant, nous ne le sommes pas vraiment. En effet, les élixirs floraux sont nos plus grands alliés dans ce type de démarche. Grâce à leur présence et leur soutien, ils nous aident à prendre soin de nous et à porter attention à nos émotions, nos désirs, notre environnement.

La palette des trente-huit fleurs de Bach nous offre différentes propositions de rééquilibrages émotionnels qui se combinent à l’infini. En ce moment, l’une d’entre elles semble particulièrement faire écho au parfum qui flotte dans l’air ambiant : celui du désespoir et de la résignation. Cette sensation correspond au déséquilibre vécu dans Wild Rose-Eglantier, selon la définition proposée par le Docteur Edward Bach.

Face à cette crise sanitaire qui n’en finit pas, ce ressenti ne semble pas étonnant. Chaque semaine, l’espérance de jours meilleurs est sans cesse repoussée et l’actualité morbide nous assomme un peu plus. L’abattement et la fatalité se sont emparés de nous. Nous sommes comme asphyxiés par des liens trop serrés qui nous empêchent d’agir et de réagir. Par lassitude, nous nous soumettons aux conditions qui nous sont imposées sans opposer la moindre résistance et une petite phrase trotte inlassablement dans notre tête : « à quoi bon, c’est comme ça, il faut vivre avec ».

Une alternative possible

Entreprendre une démarche avec les élixirs de Bach c’est se placer face à un choix : celui de rester enfermé dans un inconfort émotionnel ou bien de nous ouvrir à quelque chose de différent. S’ouvrir à de nouvelles perceptions n’est pas évident car, même si nous souffrons, nous sommes en terrain connu. Cependant, quand le désir de changer est plus fort que tout, la vibration de la quintessence florale a cette capacité intrinsèque incroyable de ramener de l’équilibre à l’intérieur de nous.

Comme la fleur de Wild Rose qui s’ouvre et qui regarde dans toutes les directions, nous pouvons de nouveau regarder vers l’avant et explorer certaines perspectives qui s’offrent à nous. Nous retrouvons la capacité de percevoir ce que la vie peut nous apporter de beau. Cet élixir redonne envie d’avoir envie et nous aide à réintégrer notre rôle de créateur dans notre quotidien. Comme le dit Philippe M. Chancellor (praticien réputé dans notre profession), il s’agit de comprendre que « le pouvoir de modifier ou d’éliminer ces conditions-mêmes est entre leurs mains ».

Pour aller plus loin

J’aime beaucoup m’attarder sur la botanique de chaque essence florale. Julian Barnard (auteur de nombreux ouvrages sur le sujet) nous fait remarquer que les pétales des fleurs d’églantine (de couleur blanche ou rose) « s’ouvrent comme un disque aplati pour absorber toute la lumière possible, comme un satellite qui rechercherait des signaux et des stimuli ». De plus ses épines agissent symboliquement comme des détonateurs pour remettre en route le mouvement de la vie à l’intérieur de nous. Personnellement, je vois chaque élixir floral comme une clef qui nous est offerte et qui vient ouvrir les portes de notre coeur et de notre esprit.

N.B. : un accompagnement en fleurs de Bach est un excellent complément aux thérapies en cours mais ne vient en aucun cas se substituer à un traitement ou un avis médical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *